Les précédentes séances

Karim Hammou

Olicier Migliore

Le rap en France : révoltes en performances musicales et dérives médiatiques, avec Karim Hammou et Olivier Migliore

Enregistrement et compte rendu de la soirée du 6 mars 2019

 

Misère de l’islam en France, avec Didier Leschi

Enregistrement et compte rendu de la soirée du 20 février 2019

 


Dialogues d’exilés, avec Arnaud Carbonnier et Hervé Dubourjal

Enregistrement et compte rendu de la soirée du 23 janvier 2019

 


Afrique du Sud : retour sur la fin de l’apartheid, espoirs et déception, avec François-Xavier Fauvelle

Enregistrement et compte rendu de la soirée du 19 décembre 2018

 


La caste, cette haute fonction publique qui a pris le pouvoir, avec Laurent Mauduit

Enregistrement et compte rendu de la soirée du 14 novembre 2018

 


Radio lorraine cœur d’acier, avec Ingrid Hayes

Enregistrement et compte rendu de la soirée du 19 septembre 2018

 


Les nouvelles parentalités : GPA et PMA, avec Marie-Josèphe Devillers et Jocelyne Fildard

Compte rendu et enregistrement de la soirée de mai 2018


L’économie numérique : un cimetière pour l’emploi ? avec Michel Husson

Compte rendu et enregistrement de la soirée du mercredi 7 mars 2018


Che Guevara : revisiter l’histoire sans la réécrire, avec Jeanette Habel

Compte rendu et enregistrement de la soirée du 14 février 2018


L’homme, son environnement et le capitalisme, avec Geneviève Azam, Claude Calame et Michael Löwy

Compte rendu et enregistrement de la soirée du 17 janvier 2018


Les avant-gardes artistiques et la révolution d’Octobre : coïncidence ou malentendu ? avec Hervé Dubourjal

Compte rendu et enregistrement de la soirée du 19 décembre 2017


Le souffle d’Octobre, centenaire de la révolution d’Octobre 17

 Compte rendu et enregistrements de la journée du 18 novembre 2017


La marchandisation du passé, avec Luc Boltanski

Comte rendu et enregistrement de la soirée du 24 octobre 2017


La gauche au XXI° siècle, avec Christophe Aguiton.

Compte rendu et enregistrement de la soirée du 26 septembre 2017

 


Mélancolie de gauche, une « tradition cachée » avec Enzo Traverso.

Compte rendu et enregistrement de la soirée du 13 juin 2017


L’histoire globale avec Romain Bertrand

Compte rendu et enregistrement de la soirée du 16 mai 2017

 


Jeanne de guerre lasse…, avec Hervé Dubourjal et Ariane Perez

Compte rendu et enregistrement de la soirée du 11 avril 2017

 


La fraternité de nos ruines, avec Pierre Rousset

Compte rendu et enregistrement de la soirée du 14 mars 2017

 


Le Maitron, avec Edwy Plenel

Compte rendu et enregistrement de la soirée du 12 février 2017

 


Pour une histoire des lumières arabes, avec Jean-Pierre Filiu

Compte rendu et enregistrement de la soirée du 12 janvier 2017

 


Soirée Indochine

Enregistrement de la soirée du 12 décembre 2016

 


Quelles perspectives pour la gauche aux USA après les élections présidentielles, avec Isabelle Richet

Compte rendu et enregistrements de la soirée du 12 novembre 2016


L’histoire, une question politique, avec Michèle Riot-Sarcey

Compte rendu de la soirée du 12 octobre 2016

 


JULIENNE FLORY « Insulter ? — Oui, mais comment ? », avec Julienne Fleury

Compte rendu de la soirée du 20 juin 2016

 


 daniel_bensaid Daniel Bensaïd, philosophe militant, avec Sameh Dellaï, Sophie Bensaïd, Olivier Besancenot, Michael Löwy, Edwy Plenel, Bruno Cany et Hervé Dubourjal

Compte rendu et enregistrement de la soirée du 1er juin 2016


calameQuelle crise des migrants, avec Claude Calame, Claire Rodier claire-rodier-juriste-gistiet Marie-Christine Vergiat

Compte rendu et enregistrements de la soirée du 2 mai 2016

marie christine vergiat


 

francisco-louca« Portugal : le Bloc de gauche (Bloco de Esquerda) modifie la donne », avec Francisco Louçᾶ.

Compte rendu et enregistrement de la soirée du 14 avril 2016


 

daniel lindenbergLa révolution conservatrice et ses réseaux: tentative de description, avec Daniel Lindenberg.

Compte rendu et enregistrement de la soirée du 15 mars 2016


 

 matthieu renaultEurocentrisme, post-colonialisme, socialisme, avec Matthieu Renault

Compte rendu et enregistrement de la soirée du 15 février 2016


image_razmigkeucheyanMichel Foucault: quels rapports avec Marx? Avec Razmig shornickiKeucheian rt Arnault Shornicki

Compte rendu et enregistrement de la soirée du 28 janvier 2016

 


 svetlana-alexievitchSvetlana Alexievitch, une histoire soviétique

Comte rendu et enregistrement de la soirée du 15 décembre 2015

 


keith readerQuand la camisole de force craque de toute part. Avec Keith richetReader et Isabelle Richet

Compte rendu de la soirée du 12 novembre 2015


 

 ben-cramerGuerre et Paix… et Ecologie. Avec Ben Cramer et Vincent Gayvincent gay

Compte rendu de la soirée du 25 octobre 2015


herculeemail-e8c6eDébattre de la Grèce

Compte rendu de la soirée du 12 septembre 2015

 


calameCe que les modernes ont fait aux mythes grecs. Avec Claude Calame.

Vidéo et Compte rendu de la soirée du juin 2015


SABADOPodemos: la surprise venue d’Espagne! Avec François Sabado.

Vidéo et Compte rendu de la soirée du 28 mai 2015

 


 

 1. Photo CarmenProjection débat du film « On est vivants »

Compte rendu de la soirée du 07 mai 2015

 


 Sophie_BessisCrise de la modernité: les fondamentalismes face à l’universalisme. Avec Sophie Bessis.

Vidéo et Compte rendu de la soirée du 28 avril 2015


220px-Mauduit La débâcle annoncée du Parti Socialiste. Avec Laurent Mauduit.

Vidéo et Compte rendu de la soirée du 3 mars 2015.

 


MITRALIASGrèce: quelles réalités, quels espoirs? avec Roxane Mitralias

Vidéo et Compte rendu de la soirée du 24 février 2015

 


logo louise michelIl nous faut penser

Compte rendu de la soirée du 20  janvier 2015


 

2centrostudi La rage de Pasolini devant le peuple vidé de sa substance. Avec Margherita Trefoloni et Julien Gaillard.

Compte rendu de la soirée du 16 décembre 2014.

 


Francois-Geze_6192 La difficile (re)connaissance de la vraie nature du régime algérien. Avec François Gèze.

Vidéo et compte-rendu de la soirée du 26 novembre 2014

 


ZASKQu’est-ce que John Dewey peut nous aider à penser ? Avec Joëlle Zask.

Vidéo et compte-rendu de la soirée du 29 octobre 2014

 


Edwy PlenelL’islam comme nouveau bouc émissaire. Avec Edwy Plenel.

Vidéo et compte-rendu de la soirée du 16 septembre 2014

 


boltanskiSituation politique: comment reprendre la main ? Avec Luc Boltanski et Éric Fassin.

Vidéo et compte-rendu de la soirée du 26 juin 2014

 


psarrasAube Dorée, le drapeau nazi sur le Parthénon ? Avec Dimitris Psarras.

Compte rendu de la soirée du 11 juin 2014


 

L'AventureL’Aventure de Grégory Lassalle. Trois migrants ivoiriens d’Athènes à Paris.

Compte rendu de la soirée du 22 mai 2014

 


Gilles P Quoi de nouveau ? – La Résistance. Avec Gilles Perrault.

 Vidéo et compte rendu de la soirée du 13 mai 2014


 cordillotComment naît, vit et meurt la première Internationale. Avec Michel Cordillot.

Vidéo et compte rendu de la soirée du 11 avril 2014


BRUNO PINCHARDApocalypse Marx ! Une relecture du capital. Avec Bruno Pinchard.

Vidéo et compte rendu de la soirée du 11 mars 2014


TARTAKOWSKYQuand la droite occupe la rue.
Avec Danielle Tartakowsky.

Vidéo et compte rendu de la soirée du 11 février 2014


imagesURSS : vingt ans de nouvelles archives. Regards historiens sur le stalinisme aujourd’hui. Avec Alain Blum. Lectures d’Hervé Dubourjal, comédien.

Vidéo et compte rendu de la soirée du 21 janvier 2014


Affiche Les EclatsAvec les migrants à Calais. Projection du film Les Éclats de Sylvain George. Débat avec Philippe Wannesson et Claude Calame

Compte rendu de la soirée du 06 décembre 2013


Camille RiquierLe socialisme de Charles Péguy. Avec Camille Riquier. Lectures d’Hervé Dubourjal, comédien

Vidéo et compte rendu de la soirée du 4 décembre 2013


 sub_pic_24[1]Les gauches gouvernementales en Amérique latine. Avec Janette Habel

Vidéo et compte rendu de la soirée du 20 novembre 2013


Richesse des migrants.
Avec Tobie Nathan.

Vidéo et compte rendu de la soirée du 22 octobre 2013


lowyTirer parti de Max Weber.
Avec Michael Löwy

Vidéo et compte rendu de la soirée du 24 septembre 2013


 Quatre exercices critiques sur le golfe du Lion

Enregistrements sonores et compte rendu des journées du 25 et 26 août 2013 (Université d’été du NPA)


traversoLa question juive ne serait-elle plus ? Avec Enzo Traverso.

Vidéo et compte rendu de la soirée du 12 juin 2013


Guerre à la drogue, guerre aux drogués. Avec Anne Coppel, Pierre Chappard et Jean-Pierre Couteron.

Vidéo et compte rendu de la soirée du 16 avril 2013


  Mali : guerre à l’Afrique. La France en retard d’une décolonisation ? Avec Michel Galy.

Vidéo et compte rendu de la soirée du 20 février 2013


  Shehzad Luqman Jeune Pakistanais tué à coup de poignard le 17 janvier, par deux "bons gars", dont l'un pompier, membres d'Aube DoréeLe devenir grec de l’Europe néolibérale. Avec Claude Calame, Benjamin Coriat et Vicky Skoumbi.

Vidéo et compte rendu de la soirée du 6 février 2013


 Du Pacs au « mariage pour tous », enjeux sociaux et politiques. Avec Eric Fassin.

Vidéo et compte rendu de la soirée du 16 janvier 2013


Zimmermann-Daniel-Nouvelles-De-La-Zone-Interdite-Livre-894766004_MLLa guerre d’Algérie dans le viseur du contingent. Avec Ariane Pérez et Hervé Dubourjal.

Vidéo et compte rendu de la soirée du 19 décembre 2012


hazanRévolution française, République, Patrie : de quoi héritons-nous ? Avec Eric Hazan.

Vidéo et compte rendu  de la soirée du 12 décembre 2012


 Nancy Fraser en conférenceFéminisme de l’égalité et féminisme de la reconnaissance. Avec Nancy Fraser.

Vidéo et compte rendu de la soirée du 25 octobre 2012


desert-prehistoire-11-1536x1024Et plus avant en arrière

2012-2009 : Index

 

Le rap en France: révoltes en performances musicales et dérives médiatiques avec Karim Hammou et Olivier Migliore

Karim Hammou

Olivier Migliore

L’enregistrement

En 1988, à la faveur de la réélection de François Mitterand, la musique hip hop devient l’objet d’une politique publique. L’animation socioculturelle dans les quartiers défavorisés se saisit du rap pour l’intégrer dans sa lutte contre la délinquance des jeunes et pour favoriser la mixité sociale. Quinze ans plus tard, Nicolas Sarkozy, ministre de l’Intérieur, s’engage à l’égard des groupes de rap dans une politique de pénalisation. Ce renversement démontre implicitement la portée politique d’un mouvement musical né dans le South Bronx à New York. Depuis, chaque pays connaît ses formes propres de rap protestataire, et les majors de l’industrie musicale n’ont pas manqué, en bonne logique de capitalisme néolibéral, de les récupérer à leur profit. Mais, des paroles proférées (les « lyrics ») à leur scansion rythmée en passant par des mélodies distendues et des registres gestuels et chorégraphiques spécifiques, qu’est-ce qui fait l’efficacité politique des performances de rap? Quels sont les enjeux politiques, sociaux et subversifs de pratiques musicales qu’il n’est pas possible de réduire à une « expression des jeunes de banlieue « .

Sociologue, spécialiste des musiques hop hop ,attentif aux  frontières de sexe, de classe et de race dans les industries musicales françaises et britanniques Karim Hammou est chargé de recherche au CNRS et actif dans le Centre de Recherches Sociologiques et Politiques de Paris. Auteur de Une histoire du rap en France, Paris, La Découverte, 2014 (2e éd.), il tient un carnet de recherche intitulé « Sur un son rap »: http://surunsonrap.hypotheses.org .

Docteur en musicologie à l’Université Paul Valéry à Montpellier.  et auteur-compositeur-interprète, Olivier Migliore axe ses recherches sur l’analyse des pratiques vocales des musiques populaires enregistrées usant de phrasés plus proches de la parole que du chant, dont le rap. En cours de publication, son travail de thèse réalisé en collaboration avec l’IRCAM a pour titre Analyser la prosodie musicale du punk, du rap et du ragga français (1977-1992) à l’aide de l’outil informatique.

La soirée sera animée par Claude Calame, Directeur d’études à l’EHESS à Paris, helléniste et anthropologue. Il envisage les manifestations poétiques grecques comme des performances musicales ritualisées, à portée politique; elles impliquent, dans une perspective d’ethnopoétique, des comparaisons impertinentes avec des formes de chant musical contemporaines telles que le rap. Son dernier ouvrage: La tragédie chorale. Poésie grecque et rituel musical, Paris, Les Belles Lettres, 2017.

 

Misère de l’Islam de France avec Didier Leschi

L’enregistrement

Pour cette soirée du 20 février, ni la Société Louise Michel ni son invité n’avaient cédé à la facilité. Les questions liées à l’islam de France prêtent souvent à des controverses passionnées, par exemple au sujet du voile, mais plus largement à tout ce qui touche à la laïcité dans ses rapports au religieux.
Didier Leschi, haut fonctionnaire du Ministère de l’intérieur, responsable des années durant du Bureau central des cultes, a accumulé une importante expérience et une grande connaissance quant à la situation des musulmans dans la société française. Il sait les mettre au service d’une réflexion approfondie et engagée, dont témoigne le livre dont il avait accepté de venir nous parler : Misère(s) de l’islam de France (éditions du Cerf).

Le pluriel ajouté au mot misère fait référence à de multiples questions, toutes délicates et difficiles, mais dont on ne saurait s’interdire de débattre. Démonstration faite par l’exposé de l’orateur et l’échange qui s’en est suivi.

C’est chiffres à l’appui que Didier Leschi a montré combien pour les musulmans de France ont changé depuis vingt ans les conditions d’exercice de leur culte. Etant entendu que par musulmans il convient d’entendre, non la communauté incernable de celles et ceux qui se revendiquent d’un « islam culturel », mais bien les croyants, pratiquants, qui s’inscrivent dans la Révélation.

Avec le concours de l’État et des collectivités locales, des mosquées, souvent d’une grande beauté architecturale, ont été érigées en nombre, ont été créés des carrés musulmans dans les cimetières, et aussi des aumôneries (dans l’Administration pénitentiaire, dans l’armée…), le halal s’est développé à grande échelle…

Dans le même temps, et contradictoirement à cette évolution positive, n’ont pas été surmontés les obstacles à l’instauration d’une instance pleinement représentative du culte musulman, permettant à celui-ci d’exister au même titre que les autres religions présentes en France. Difficultés qui renvoient aux multiples spécificités de l’islam en France : les legs historiques, les relations avec les États des pays d’origine (en particulier l’Algérie, le Maroc, la Turquie…), les diverses sensibilités et orientations divergentes en son sein…

Toutes choses qui jusque-là ont empêché que naisse en France cet « islam des lumières » qu’espérait Jacques Berque. Et même plus modestement la création d’une Faculté de théologie musulmane, prévue en Alsace, qui apparaissait porteuse d’évolutions prometteuses.
Au terme de cette réunion chacune et chacun se sentait davantage informé et conscient des défis qui restent à relever.
Un grand merci à Didier Leschi !

Misère(s) de l’islam de France a été publié aux Editions du Cerf (janvier 2017).