A l’Ouest, du nouveau : la gauche étatsunienne, démocrate ou radicale, avant et après l’élection présidentielle. Avec James Cohen et Olivier Mahéo.

Une première pour la SLM, cette conférence du 21 novembre 2020 (à retrouver plus loin) : à distance et en visiophonie, déplacements empêchés à cette date pour cause de pandémie. C’est à l’ouverture d’un espace politique durable et de gauche à laquelle on assiste là-bas, nous y dit James Cohen. Avec Bernie Sanders ou Alexandria Ocasio-Cortez, entre autres, sa voix se fait entendre au Parti démocrate.  Depuis 2016, à travers tout le pays, les mouvements sociaux les plus divers se multiplient. Et avec Black Lives Matter, ce n’est pas moins de 26 millions de personnes, dans 500 villes, récemment, qui auront manifesté en criant ce slogan, soit la plus forte mobilisation de toute l’histoire américaine. Il n’en est pas moins de sérieux obstacles qui se dressent en travers de ces évolutions. Ainsi, qui ne disparaîtra pas avec la défaite de Trump, et sans doute là pour longtemps, cette inclination autoritaire qui a gagné toute une partie de la société. Autre difficulté :  dans le débat politique chez les Démocrates, la gauche ne s’affronte pas à un centre dûment constitué, mais à quelque chose de mou, aux contours flasques et flous. En même temps, ce fait saillant : alors qu’entre adeptes du point de vue de race et tenants du point de vue de classe, une ligne de démarcation s’est trouvée dans les esprits militants longtemps s’imposer, on voit aujourd’hui souligner la non-contradiction entre les deux approches, et proposées des vues propices à une dynamique unitaire. Avec Olivier Mahéo il aura été parlé des Africains-Américains, qui, au XXe siècle, ont produit les mobilisations les plus radicales. 37% des détenus sont noirs, serait-il notamment rappelé, la Covid, véritable « Katrina médical », tue quatre fois plus de Noirs que de Blancs; une famille noire gagne deux fois moins qu’une famille blanche, retour exact à la situation des années 1960. Or, aux primaires du Parti démocrate, les électeurs noirs auront en majorité soutenu Joe Biden, un véritable repoussoir leur étant le socialisme de Sanders… Avec Cohen et Mahéo, un moment captivant et informations à foison, cet après-midi-là.

James Cohen est professeur en civilisation américaine à Sorbonne Nouvelle.

Olivier Mahéo, spécialiste des questions africaines-américaines, est attaché d’enseignement et de recherche à l’université de Poitiers.