« Daniel Bensaïd, philosophe militant ». Avec Sameh Dellaï, Sophie Bensaïd, Olivier Besancenot, Michael Löwy, Edwy Plenel, Bruno Cany et Hervé Dubourjal.

université d'été de la LCR à Port Leucate. Elle s'est tenue du 24 au 29 août 2007 et a regroupé plus de 1000 personnes. De nombreux débats s'y sont déroulés. Olivier Besancenot a lancé le débat sur la nécessité d'un nouveau parti lors du meeting qui s'est tenu dimanche 26 aprés midi.L’ enregistrement

La conférence

Affluence record au Lieu-dit ce 1er juin pour la réunion organisée par La Société Louise Michel consacrée à Daniel Bensaïd.

Ce fut dit et rappelé, Daniel Bensaïd n’était pas amateur d’hommages et de commémorations. Mais la revue Cahiers critiques de philosophie, du département de philosophie de l’Université Paris VIII, ayant consacré son numéro 15 à « Daniel Bensaïd, le militant philosophe », c’était invitation à un rendez-vous qui ne pouvait être manqué.

Le directeur de la revue, Bruno Cany, et Sameh Dellaï, ancienne étudiante de Daniel, qui a coordonné le numéro, ont présenté le projet qui a guidé cette publication.

Plusieurs les contributeurs, Eddy Plenel, Sophie Bensaïd, Michael Löwy, Hervé Dubourjal, Olivier Besancenot, ont fait part de la relation qui fut la leur avec Daniel Bensaïd, éclairant les différentes facettes de sa riche personnalité et de son œuvre.
Dans cette grande diversité d’approche, un fil directeur : Daniel était militant et philosophe, sans qu’on puisse dissocier l’une et l’autre dimension, partager la pensée de l’action.

Du travail du philosophe demeure des ouvrages qu’il est possible et nécessaire de lire et relire.

Les belles lectures d’extraits de ses écrits, dont Hervé Dubourjal a ponctué la soirée, valaient rappel à ouvrir à nouveau les ouvrages de Daniel, écrivain de grand talent comme il fut rappelé.

Du militant, comme en témoignait la présence de très nombreux camarades ayant partagé le même combat, l’absence reste sensible. Cela, comme il fut souligné par Olivier Besancenot, dans une situation dont les enjeux font ressentir combien ses réflexions et interventions nous seraient précieuses.

sameh dellaiSophie Oudin-Bensaïd 1Olivier_Besancenot_lowyEdwy Plenelbruno cany 2.jpgdubourjal