Mercredi 11 décembre. Karl Marx, le retour, pièce en un acte de Howard Zinn. Une lecture-spectacle d’Hervé Dubourjal

Militant de premier plan du mouvement des droits civiques, opposant aux guerres du Vietnam et d’Irak, Howard Zinn, décédé en 2010, est surtout connu en France pour sa monumentale Histoire populaire des États-Unis, qui prend à rebours les grands mythes américains (guerre d’Indépendance, conquête de l’Ouest, développement du capitalisme…) à partir de la mémoire des luttes populaires. A propos de Marx, le retour, ce texte pour la scène écrit par lui en 2002, « je voulais montrer un Marx furieux, truculent et bien vivant ; le sauver, non seulement des pseudo-communistes mais aussi des essayistes et des politiciens qui s’extasient devant le triomphe du capitalisme », dira-t-il. Et, un peu comme dans un conte, on voit là revenir Marx, et aux États-Unis. Ainsi, non pas seulement retour au XIXe siècle, commentaire de ce qu’on a à connaître aujourd’hui.

 

 

 

Rendez-vous donc à 19 heures, le mercredi 11 décembre