Les Avant-gardes artistiques et la Révolution russe, Coïncidence ou malentendu? avec Hervé Dubourjal.

L’enregistrement

 

La révolution d’Octobre a bouleversé l’ensemble de la vie artistique russe. Au travail des avant-gardes artistiques, déjà en activité avant la révolution, la fièvre des « jours qui ébranlèrent le monde » ajouta une dimension festive qui s’exprima à travers des poèmes récités devant des publics nombreux, des milliers d’affiches collées sur les murs des villes, des spectacles de rue…

Mais la langue des poètes, des peintres, des architectes se confond-elle avec celle des leaders politiques ?

Pour célébrer le premier anniversaire de la révolution, est créée en 1918, à Petrograd, la pièce Mystère Bouffe qui réunit trois artistes emblématiques puisque le texte est de Maïakovski, la mise en scène de Meyerhold et les décors de Malevitch. Ce sont ces trois artistes, auxquels s’ajoutent les poètes Bedny et Bloch, et l’architecte Tatline, qui ont servi de fil rouge à cette présentation 19 décembre 2017 au cours de laquelle de nombreux poèmes furent lus et des œuvres picturales projetées.