Lettre de C. Rodriguez à A. Vignaux-Laurent

Objet : nouvelles incroyables du Chili

Chère Anne,
Je suis très contente de raconter qu’enfin il vient de se passer quelque chose au Chili pour rendre justice aux disparus.

Nous avions porté plainte contre des militaires, il y a 8 ans, pour l’enlèvement, torture et disparition de mon compagnon au Chili, en mai 1974. Le cas a été suivi par plusieurs juges, avec beaucoup de recherches de témoignages. La sentence fait 450 pages, dont 300 vont détricoter la chaîne des responsabilités (du général au dernier pécan) impliquées dans le cas de mon compagnon (qui est la même dans beaucoup d’autres cas). Et elle conclut à la condamnation de 75 militaires, dont les plus hauts gradés à 13 ans de prison, les autres à 10 ans de prison (ils sont tous à la retraite, une belle retraite d’ailleurs). C’est une première au Chili.
Ceci fait jurisprudence et a été relayé largement dans la presse, puisque maintenant on ne se contentera plus de condamner les 3 pelés tortionnaires, mais on remontera dans les hiérarchies militaires. Evidemment que les militaires sont très mécontents, ainsi que tous ceux qui le soutiennent, ils se sont largement exprimé violemment et contre dans la presse.
Nous avons discuté hier avec l’avocate qui défend le cas, les militaires font appel, mais la majorité devrait être condamné en appel (on l’espère en tout cas).
bises
Carmen
je t’envoie le lien du principal journal de droite au Chili (entre Le Figaro et l’Echos)

http://www.emol.com/noticias/nacional/2014/05/08/659225/cond enan-a-75-ex-agentes-de-la-dina-por-desaparecido-de- operacion-colombo.html